Des spots et des conseils pour une plongée aboutie en Polynésie

Plongée Polynésie

Oser une belle aventure-plongée au cœur de la Polynésie française

La Polynésie porte étonnamment bien son titre de meilleure destination de plongée en Océanie. Ce territoire d’outre-mer s’enorgueillit de toute une ribambelle de spots, dispatchés un peu partout sur ses terres. La plongée y est réputée d’être particulièrement intéressante. Dès lors que vous aurez expérimenté votre première aventure sous l’eau, il vous sera bien difficile de vous en passer. Pour votre prochaine plongée en terre polynésienne, la rédaction vous propose ses meilleurs spots. Ces itinéraires seront suivis de quelques conseils pour réussir vos randonnées aquatiques.

Braver les meilleurs spots de plongée de l’île de Rangiroa

Si vous êtes un grand amateur de natation et des découvertes sous-marines, il est clair que vous allez vous plaire sur la fantastique île de Rangiroa. Il s’agit ici du plus grand atoll des Tuamotu et l’un des plus vastes au monde. Il réserve à tous les avides de plongée, néophytes ou expérimentés, des moments uniques et riches en couleurs. Vu du ciel, ce site vous met du baume au cœur, avant même que vous n’y posiez vos pieds. Sa splendeur réside principalement dans ses plages d’un blanc immaculé, caressées par des lagons époustouflants. Ses fonds marins sont un sanctuaire pour d’innombrables créatures.

Se découvrant à juste 350 km en vol direct de Papeete, l’atoll invite les plongeurs à randonner dans le fameux col de l’Avatoru. En sortant du côté droit de ce spot, vous vous retrouverez face à un récif foisonnant de vie. Le plateau corallien de 15 m du lieu permet à lui seul de se créer une impérissable expérience de plongée. Il garantit, entre autres, l’observation des bancs de carangues et des pompanos africaines. Cette séance de plongée se poursuit tout naturellement dans la fameuse passe de Tiputa. Ce spot fait l’objet de tous les superlatifs. Le temps d’une même plongée, vous verrez faufiler tour à tour des dauphins, des requins ainsi que des raies manta. Tant qu’à être dans cette partie de Rangiroa, visitez donc les canyons de Tiputa. Tout un tas de bancs de poissons-chirurgiens, des napoléons et de poissons-soldats se fera une joie d’animer votre parcours.

Dompter la passe de Taotoi pour plus de découvertes sous-marines

Se limiter à une simple plongée vous fera passer à côté de plusieurs découvertes intéressantes. Si vous avez encore quelques jours devant vous, pourquoi ne pas plonger dans la passe de Taotoi, à Moorea ? Si Rangiroa vous en a mis plein la vue, ce spot ne vous laissera pas non plus de glace. Celui-ci se trouve à mi-chemin entre la pointe Hauru et la baie d’Opunohu. Une large sélection de créatures marines donne au lieu un charme à part entière. Nombre de plongeurs visitent le spot afin d’apercevoir des raies-léopards, de véritables perles rares. Sinon, d’autres curiosités, notamment des poissons, suivront de près les plongeurs durant leur périple.

Moorea se veut, par ailleurs, un coin parfait pour s’adonner au snorkeling durant ce séjour en polynésie française. Plusieurs spots permettent des immersions en faible profondeur, garantissant toute une flopée de découvertes marines. En passant par un prestataire spécialisé, vous aurez plus de chances de découvrir un maximum de sites adaptés. Cette alternative est d’ailleurs chaudement conseillée si c’est pour une initiation dans la pratique.

Noter quelques conseils pour réussir sans fausse note sa plongée

Pour qu’une aventure plongée soit à la hauteur de vos attentes, préparez-la comme il se doit. Déjà, avant d’enfiler votre combinaison, il est capital que vous choisissiez le moment idéal pour vous mettre à cette pratique. Certes, l’activité peut s’y pratiquer toute l’année, puisque la température de l’eau varie très peu. Mais, certaines périodes sont néanmoins à mettre de côté. Il s’agit de la saison de pluies, allant de novembre à avril. La visibilité de l’eau est moins bonne à ces moments. Outre ce paramètre, prenez aussi compte de votre profil. En général, les plongées se font entre 9 et 25 mètres de profondeur. Passé 30 mètres, elles sont réservées aux plus expérimentés. Sinon, il est également préconisé de tenir compte de ses capacités de physique avant de plonger.

Avant de vous mettre à l’eau, veillez à bien intégrer les consignes de sécurité, notamment pour les paliers de décompression. À moins que vous n’ayez une parfaite connaissance des tenants et des aboutissants de la plongée, passez par un guide. Maitrisant sur le bout des doigts toutes les mesures de précautions, ce professionnel vous permettra d’expérimenter une plongée sécurisante. Pour vos séances, on vous recommande de réserver à l’avance.

Comme tant d’autres contrées, la Polynésie s’ouvre de plus en plus vers le tourisme écologique. Et de ce fait, elle est aux petits soins avec ses richesses fauniques marines. Cela dit, tout au long de votre plongée, respectez l’habitat merveilleux des milliards d’espèces qui y vivent. Pour un voyage et une plongée en totale sérénité, on vous conseille de contracter une assurance adaptée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.